Téléchargement

Tapez votre recherche

L’Artisanat Monastique : tout savoir

L’Artisanat Monastique : tout savoir

Partager

Depuis plusieurs siècles, les moines et religieuses vendent des produits de leur fabrication. Gage de qualité et du savoir-faire unique des Monastères, ces articles ont une  excellente réputation et se vendent très bien. L’Artisanat Monastique permet aux religieux cloîtrés de subvenir à leurs besoins, grâce à la vente de ces produits fabriqués artisanalement dans leurs monastères. On les retrouve ensuite en vente directe, et bien sûr, aujourd’hui, en vente en ligne sur internet. Depuis les années 1950, plus de 3 000 produits provenant d’environ 150 communautés religieuses ont été vendues en France et en Europe.

Association Aide au Travail des Cloîtres

Dans les années 1940, certaines communautés monacales sont en grande détresse économique. Le Pape Pie XII prescrit donc à ces communautés religieuses de travailler pour subvenir à leurs besoins et de créer des associations qui leur viendraient en aide. Ainsi naît en France en 1951 l’association ATC, l’Aide au Travail des Cloîtres, fondée par le Cardinal Feltin, alors archevêque de Paris, qui sera le premier président de l’association.

L’ATC se donne pour mission:

  • d’accompagner les monastères à faire évoluer les gammes de produits fabriqués et vendus afin de répondre aux besoins des consommateurs qui évoluent avec le temps,
  • d’aider les moines et religieuses à se former professionnellement pour exprimer tout leur potentiel dans les activités choisies,
  • de participer à l’achat de matériel de production.

L’ATC soutient les besoins financiers des monastères grâce aux dons et aux cotisations de ses adhérents.

Multiplicité de produits artisanaux proposés à la vente

Contrairement aux idées reçues, les moines ne fabriquent pas que du fromage et du vin !

On trouve un choix large d’épicerie fine et de produits gourmands, mais aussi des produits d’hygiène et d’entretien, des articles de décoration ou d’usage courant tels que vêtements et accessoires. Voici une liste non exhaustive des produits vendus :

  • Des confitures issues de l’agriculture biologique,
  • du miel,
  • des biscuits et viennoiseries,
  • des confiseries, des chocolats,
  • de la charcuterie,
  • des huiles d’olives,
  • des boissons artisanales telles que limonade, jus de fruits, etc.,
  • des tisanes, des vins, des bières, des liqueurs, etc.,
  • des crèmes de beauté,
  • des lotions, baumes et laits corporels,
  • des savons et shampoing,
  • eaux de toilettes,
  • sels de bain,
  • après-rasage, démaquillant, etc.,
  • des produits d’aromathérapie,
  • des produits diététiques,
  • des faïences peintes à la main,
  • des statues en bois sculptées,
  • des cardigans pour enfants,
  • des broderies traditionnelles,
  • des chaussures (principalement les traditionnelles sandales),
  • des pièces de maroquinerie,
  • des accessoires féminins tels que colliers, bagues, écharpes, broches,etc.,
  • des poteries et céramiques,
  • des faire-part de mariage, de baptême, etc.
  • des cadres photos,
  • des boîtes de rangement, des bougies,
  • des menuiseries,
  • etc.

De toute évidence, on pourra aussi acheter des objets d’art religieux ou liturgieux, des croix de tailles et de matières différentes, des médailles et chapelets, des cartes de communion et de baptême faites à la main, ou encore des CD de chants religieux…

Pourquoi les communautés monastiques vendent-elles ces articles ?

La vente de ces objets permet à bon nombre de communautés de moines et religieuses cloîtrés de vivre de leur travail et de subvenir à leurs besoins quotidiens. Le produit des ventes sert également à aider les plus démunis. En choisissant d’acheter ces produits, vous optez pour une forme de sagesse et contribuez à la solidarité dont notre monde a tant besoin. Le fruit des ventes sert aussi à l’entretien coûteux des bâtiments religieux, dont bon nombre sont classés comme Monuments Historiques.

N’hésitez pas à vous faire plaisir ou à gâter de cadeaux vos proches, vous ferez là une bonne action.

Privilégier la qualité des produits à la quantité

Les moines ne font pas que travailler, cela va sans dire. Leurs journées sont rythmées par plusieurs temps de prières diurnes et nocturnes, par les repas, les lectures, etc. Dans leur façon de travailler, les religieux privilégient donc la fabrication de produits de qualité, sans le souci du « produire toujours plus », mais plutôt dans l’idée de « faire toujours mieux ».

“Ora et labora” : prie et travaille

Cette formule bien connue tirée de la Règle de Saint Benoît représente parfaitement l’état d’esprit qui entoure l’artisanat monastique. Les religieux qui travaillent à la conception des produits vendus trouvent dans le travail un véritable équilibre de vie. Ainsi, ils mêlent prières et travail et donnent le meilleur d’eux-mêmes dans ce qu’ils entreprennent. C’est de là que naît la qualité que l’on connaît de ces produits.

“Ils sont vraiment moines lorsqu’ils vivent du travail de leurs mains, comme nos pères et les apôtres”. Règle de Saint Benoît

Pourquoi choisir l’artisanat monastique ?

Choisir ce mode de distribution, c’est contribuer au développement des communautés de moines. C’est leur reconnaître un savoir-faire ancestral et une grande noblesse dans leur travail. C’est aussi choisir des produits élaborés avec soin et rigueur et dans le respect de notre nature si précieuse.

Attrait actuel pour les produits artisanaux

Les produits artisanaux, de manière générale, ont le vent en poupe ces dernières années. Le consommateur d’aujourd’hui veut privilégier les circuits courts, le travail des petits producteurs locaux et la vente directe qui suscitent pour lui une certaine confiance. Ainsi, l’acheteur veut savoir ce qu’il mange, d’où vient le produit, comment il a été cultivé, conçu, produit…

Il en est de même pour les produits issus de l’artisanat monastique, qui jouissent d’une réputation bien établie de qualité et d’authenticité auprès du grand public. Choisir l’artisanat monastique, c’est choisir des produits conçus avec le temps et le soin nécessaires pour en faire des produits d’exception.

Un label d’identification pour l’artisanat monastique

A l’heure où fleurissent les certifications de toutes sortes, les communautés monastiques ont décidé de créer un label pour promouvoir la qualité et l’origine de leurs produits. Nous le constatons régulièrement à la télévision et dans les magazines, nombreuses sont les marques qui utilisent abusivement une terminologie et une imagerie en lien direct avec l’univers monastique, alors qu’il n’en est rien. Les moines avaient donc à cœur d’identifier leurs produits pour ne pas souffrir d’une concurrence somme toute bien déloyale. Leur marque est “Monastic”, la bien-nommée !

Acheter un produit arborant cette marque, c’est défendre et protéger un savoir-faire authentique et reconnu, qui garantit l’origine des produits, fabriqués dans les règles de l’art et selon un cahier des charges très strict. Vous êtes assurés de la présence de la communauté monastique à chaque étape de l’élaboration du produit. Vous encouragez un système de production qui respecte des valeurs éthiques, sociales et environnementales.

Vous savez désormais en quoi consiste l’artisanat monastique et savez l’importance de votre soutien aux moines et religieuses qui œuvrent de leurs mains pour produire des produits exceptionnels. Joindre l’utile à l’agréable, voilà ce que représente un achat issu de l’artisanat monastique.

Ou trouver des produits de l’artisanat monastique ?

Si vous souhaitez offrir un cadeau ou bien un coffret cadeau, vous pouvez bien évidemment retrouver une grande majorité de ces produits sur internet. En effet, de nombreuses boutiques e-commerce proposent à la vente des produits monastiques. Certaines abbayes comme L’Abbaye Notre-Dame de Sénanque en Provence proposent aussi en direct leurs produits fabriqués.

Pour les fêtes de noël, la Saint Valentin, un anniversaire ou simplement pour faire plaisir, toutes les occasions sont bonnes pour acheter un cadeau issu du travail des moines!

Vous pouvez aussi directement vous rendre en magasin pour acheter les produits tout en échangeant avec le personnel sur ces valeurs de travail et d’entraide.

Les différentes boutiques en France :

  • L’artisanat Monastique de Paris au 68 bis avenue Denfert Rochereau dans le 14ème arrondissement de Paris
  • L’artisanat monastique de Bordeaux au 6 Cours de l’Intendance
  • L’artisanat monastique de Lille au Parvis Notre-Dame-de-la-Treille Place Gilleson
  • L’artisanat monastique de Rennes au 40 rue d’Antrain
  • L’artisanat monastique de Nantes au 16 rue de Budapest
  • L’artisanat monastique de Lyon au 11 rue de Plat
  • L’artisanat monastique de Toulouse au 11 rue Fermat
  • L’artisanat monastique de Marseille au 198 rue Paradis

Laisser un commentaire