Téléchargement

Une recherche sur l'artisanat ?

Une maison écologique, qu’est-ce que c’est ?

Une maison écologique, qu’est-ce que c’est ?

Partager

Une maison dite “écologique” est une habitation qui se veut saine et respectueuse de l’environnement. Nul ne peut plus désormais être indifférent à la question de l’impact de nos logements sur l’environnement, les ressources naturelles, mais aussi notre santé.

Les trois axes fondamentaux d’une maison écologique

1.   La performance énergétique

Une maison écologique est pensée et réalisée pour permettre à ses occupants de faire des économies en termes de dépenses énergétiques pour le chauffage et l’électricité. Des critères précis permettent cette performance : une implantation spécifique, une isolation rigoureusement efficace, l’utilisation d’énergies renouvelables alternatives et un système prévu pour l’économie d’eau. Des technologies de pointe comme des panneaux solaires ou des éléments de domotique aideront encore davantage à optimiser l’énergie dépensée.

2.   Le bien-être et la santé

Une maison écologique offre à ses habitants un certain bien-être, et par là-même une excellente qualité de vie, et n’impacte en aucune manière sur leur santé. Construite avec des matériaux de choix, triés sur le volet et non toxique, les étapes de la conception sont réalisées dans le strict respect de l’environnement. La qualité de l’air intérieur entre aussi en ligne de compte dans un projet de maison écologique. Ce critère orientera le choix des matériaux, des équipements, avec par exemple, le choix de peintures écologiques ou de meubles de qualité, fabriqués selon les règles de l’art de la fabrication naturelle et artisanale.

3.   Le respect de l’environnement

Théoriquement, toute construction nuit à l’environnement et à la biodiversité, puisque c’est autant de terre que l’on “prend” à Dame Nature. Un habitat écologique est pensé pour réduire son impact négatif sur la nature, pendant la période de construction, mais aussi, et c’est là son principal but, pendant toute sa durée de vie, et donc d’utilisation. Pour parvenir à ce résultat, l’implantation est réfléchie selon des principes bioclimatiques et les matériaux sont choisis principalement naturels ou le moins possible transformés. Sont privilégiés le bois, la paille, la chaux, la pierre, la terre, etc. Tous seront issus de circuits courts. Vous le savez, les transports longs sont très polluants. Le chantier de construction d’une maison écologique se doit de consommer le moins d’énergie possible et de produire un minimum de déchets.

D’accord, mais combien coûte une maison écologique ?

La croyance populaire veut qu’une maison écologique, ce soit très cher. Il y a une partie de vrai dans cette affirmation, mais pas que. En moyenne, la construction d’un habitat écologique coûte entre 10 et 20 % plus cher qu’une construction traditionnelle, selon les matériaux choisis. Toutefois, le calcul du coût d’une maison écologique ne se fait pas de cette manière, il se fait sur le long terme. On le quantifiera plus sur son coût d’usage au long cours. Le logement produit plus d’énergie (ou au moins autant) qu’il n’en consomme : les charges du logement sont donc nettement reconsidérées à la baisse, et ce, pour très longtemps. Autant dire qu’au rythme où le prix des énergies augmente, la rentabilité d’un tel type d’habitation est vite atteinte !